Le DIY (Do It Yourself) va faire de vous un vrai petit chimiste des temps modernes.


Mieux que le e-liquide, le DIY (Do It Yourself) va vous permettre de personnaliser vos e-liquides.

Comme cité dans l’introduction, il est désormais possible de faire soi-même son liquide pour cigarette électronique. L’originalité du concept et qu’on va pouvoir choisir les composants et le taux de nicotine de notre liquide. Ça c’est une super nouvelle pour vos papilles, mais aussi pour votre portefeuille !

Les fondements pour fabriquer votre e-liquide.

Tout commence avec une base, pour laquelle vous allez devoir choisir entre propylène Glycol (PG) et Glycérine Végétale (VG). Il est possible d’utiliser que du Propylène Glycol ou que de la Glycèrine Végétale. Cependant, vous pouvez allier les deux. Vous l’aurez compris, créer son e-liquide est un vrai jeu d’enfant. Pour autant, il est important de bien comprendre l’utilité de chaque ingrédient pour la composition de votre potion. Ouvrez donc grand les oreilles, nous allons vous expliquer les différences entre ces deux composants.

La Différence entre une base PG (Propylène Glycol) et base VG (Glycérine Végétale).

Le propylène Glycol (PG) est très intéressant si vous souhaitez retrouver les mêmes sensations qu’une cigarette classique. L’avantage du Propylène Glycol (PG) est la sensation du HIT (contraction du larynx à chaque bouffée). C’est cette sensation qui vous rapproche d’une cigarette classique.

Pour ce qui est de la Glycérine Végétale (VG), elle est indispensable pour créer un volume de vapeur et apporte des notes agréables en bouche. Pour résumer, c’est l’élément clé pour donner un véritable arôme à votre fabrication.

La base PG (Propylène Glycol) + VG (Glycérine Végétale)

La base PG (Propylène Glycol) + VG (Glycérine Végétale) permet de combiner sensation de HIT et le goût. Avec une base PG + VG, vous êtes assuré d’allier les habitudes d’une cigarette classique et le plaisir des arômes de la vape. La base PG + VG est actuellement la plus répandue. Le vapoteur-discount vous conseille cette base si vous souhaitez bien débuter. 

https://www.levapoteur-discount.fr/revolute/727-base-50-50-revolute-420-eur-accueil.html

Si vous souhaitez de l’aide pour la fabrication de votre base, nous vous conseillons ce calculateur de base : 

http://www.vapcook.fr/base.php

Et ensuite ?

Dernière étape : Les arômes et la nicotine. 

Pour ce qui est des arômes, le choix est quasi illimité :

Pomme, Abricot, Banane, Caramel, Menthe, Chocolat, Vanille, Barbe à Papa, et des centaines d’autres…

C’est la clé du succès grandissant du DIY, tout devient possible. C’est exactement comme la cuisine, c’est vous le propre chef de vos saveurs. 

Durée de maturation :

  • Arômes Fruités complexes : (Mélange de plusieurs saveurs) 5 à 7 jours.
  • Arômes Mentholés, épicés, vanillés, ou anisés : 10 à 15 jours
  • Arômes Gourmands : 15 à 20 jours.
  • Arômes classic : environ 15 jours.

Note : Quand votre mélange sera préparé, il est important de laisser mijoter votre préparation pendant 48 heures minimum et de la secouer de temps en temps.

Comme la bonne cuisine, le DIY a besoin de mijoter quelques heures pour que les saveurs en ressortent grandissantes. 

Pour ce qui est de la nicotine, elle va dépendre de votre consommation. Nous vous invitions à consulter notre tableau ci-dessous pour connaitre le dosage parfait pour votre consommation.

Pour créer 100 ml en 6 mg : Prenez un contenant de 100 ml, versez 30ml de booster de 20mg (donc 3 boosters) et complétez avec la base neutre (70ml). Notons que pour rajouter votre arôme, mieux vaut un contenant légèrement plus grand (110ml) pour mieux mélanger l'ensemble.

Pour terminer : 

Comme nous l’avons vu dans les chapitres précédents, ils existent donc 4 ingrédients pour réaliser votre DIY : 

- Le PG (Propylène Glycol) – Permets une sensation de HIT se rapprochant de la cigarette traditionnelle.

- La VG (Glycèrine Vétagétal) – Permets la production de saveur et fixe les saveurs dans votre mélange.

- L’arôme – qui permet de donner goût à votre base.

- La nicotine (pas obligatoire).

Comme nous l’avons précédemment vu, la création de e-liquide n’a aucune limite. 

C’est à vous de trouver le bon dosage qui correspond à vos envies. 

Il est tout à fait possible de faire du 10/90 (PG-VG) ou du 70/30 (PG-VG). Également, la nicotine n’est pas obligatoire, elle va dépendre de votre sevrage. 

Quant à l’arôme, nous vous conseillons de tester et de ne pas avoir peur d’aller vers l’inconnu. Nous sommes convaincus que vous trouverez chaussure à votre pied. 


Conseil : N’hésitez pas à mixer plusieurs arômes, vous allez être surpris.

Comment faire le dosage de mon arôme ?

Il y a deux façons de doser les arômes :

  • En nombre de gouttes à verser directement dans votre base (préparation).
  • Soit en % (ml). En général, il est conseillé de verser 10 % d'arômes dans le liquide.

Note : Les fabricants d’arômes inscrivent généralement le pourcentage ou le nombre de gouttes sur l’étiquette du produit. Cependant, libre à vous de le faire selon vos envies si vous le souhaitez.

A savoir que plus votre base sera dosée en VG (glycérine végétale) plus il faudra ajouter d'arôme.

1 ml d'arôme équivaut à 30 gouttes. Donc si en général il faut compter 10 % d'arôme dans une base, il faudra 1 ml d'arôme pour 10 ml de base.

En conclusion, 30 gouttes d'arômes pour 10 ml de base.

Précautions à prendre avec la nicotine :

  • Ne pas ingérer, et éviter le contact avec la peau.
  • Les ranger hors de portée des enfants et si possible sous clef.
  • En cas de contact, rincer abondamment à l'eau.
  • En cas d'ingestion ou de contact avec les yeux, consulter un médecin.

Pour ne rien manquer de nos offres