Pourquoi nettoyer sa cigarette électronique ?

Une fois votre cigarette électronique choisie, il conviendra d'en prendre soin. En effet, afin de préserver les composants de votre cigarette électronique et lui assurer une durée de vie optimale, il est fortement recommandé de l’entretenir régulièrement. En effet, au cours de son utilisation, les différentes pièces qui compose-la e-cigarette peuvent se détériorer de multiples façons. Dans un premier temps, le e-liquide que vous utilisez pour vapoter est constitué de plusieurs matières (glycérine végétale et propylène glycol), à la fois épaisses et salissantes, qui peuvent rapidement obstruer le réservoir. Par ailleurs, ce type de solution électronique est également sujette à la poussière et aux saletés environnantes. Tous ces éléments externes ont la capacité d’influer à plus ou moins long terme sur les performances générales de votre e-cig et de nuire par la même occasion à la qualité de votre vapotage.

Comment s’y prendre pour nettoyer sa cigarette électronique ?

Afin de nettoyer efficacement sa cigarette électronique, il convient de procéder par étapes. En effet, les différentes pièces que l’on retrouve dans une e-cigarette ne peuvent pas être nettoyées de la même manière ; étant donné par exemple que certains composants sont électroniques et ne supporteront pas le rinçage à l’eau. Par ailleurs, en fonction du type de vapoteuse dont vous disposez (cigarette électronique monobloc ou démontable), vous devrez également procéder de différentes manières.

Nettoyer le réservoir

Afin de limiter l’encrassage de votre réservoir, il convient de nettoyer ce dernier à chaque fois que vous changez de liquide. Pour ce faire, procédez de la manière habituelle en dévissant, puis en vidant complètement le réservoir. Une fois que le réservoir de votre clearomiseur ou de votre atomiseur est vidé, nettoyez ce dernier à l’eau claire et chaude. Faites ensuite en sorte de le sécher du mieux que vous pouvez en essuyant les parois et les filetages en son sein, avec du papier absorbant. Dans tous les cas, il est conseillé de laisser sécher le réservoir pendant 24 heures, afin que celui-ci soit complètement sec et qu’aucune goutte d’eau ne vienne se mélanger à votre e-liquide lors de votre prochain remplissage.

Si vous avez une cigarette électronique monobloc et que le réservoir ne se démonte pas, procédez comme suit : utilisez un coton-tige ou un chiffon imbibé d’alcool pour nettoyer votre réservoir. En effet, étant donné que la batterie se trouve dans le même bloc, rincer à l’eau est totalement proscrit. Ainsi, vous éviterez les remontées de e-liquide.

Nettoyer le Drip-tip

Le Drip-tip constitue la partie supérieure de toute cigarette électronique. Il est l’embout sur lequel vous disposez vos lèvres pour aspirer la fumée. C’est pourquoi, exposée à l’air, à la poussière et à l’humidité, cette pièce est particulièrement susceptible de retenir les saletés ; il faut ainsi l'entretenir en priorité. Pour des questions d’hygiène évidentes, il est alors impératif de rincer régulièrement le Drip-tip à l’eau claire. Une fois ce dernier propre, vous pouvez souffler plusieurs fois à l’intérieur jusqu’à que les gouttes d’eau restantes soient entièrement évacuées.

Nettoyer la cheminée et le débit d’air

La cheminée et le débit d’air sont des composantes essentielles au bon fonctionnement d’une cigarette électronique. Ces pièces font partie intégrante du clearomiseur ou de l’atomiseur et sont constamment sollicitées pour produire de la vapeur et restituer les saveurs. Étant donné qu'elles permettent la circulation de l'air, de la vapeur et qu'elles sont soumises à un effet d’aspiration, ces dernières présentent davantage de risques d’être exposées à la saleté. C'est pourquoi, il est conseillé de procéder au nettoyage de ces composants à chaque fois que vous changez de résistance.

Si la cheminée et le débit d'air sont fixés au clearomiseur ou à l’atomiseur et ne peuvent être démontés, il sera nettement plus ardu de procéder à leur nettoyage intégral. Lorsque leur démontage est possible, il est dans ce cas conseillé de les passer sous l’eau à un débit élevé pendant plusieurs minutes, afin de les débarrasser en profondeur de leurs impuretés. Une fois rincés, laissez sécher le débit d’air et la cheminée de votre e-cigarette sur un papier absorbant. Il est véritablement important qu’il ne reste aucune trace d’humidité sur ces pièces avant que vous les remontiez sur votre clearomiseur ou atomiseur. En effet, s'il reste de l’eau, elle pourrait se propager dans le système et dans le pire des cas, endommager la résistance.

Faut-il nettoyer la résistance et la batterie de sa cigarette électronique ?

La résistance

À l’instar d’à peu près toutes les pièces qui composent votre cigarette électronique, la résistance s’encrasse et sa puissance diminue au fur et à mesure de votre utilisation. En effet, la résistance est composée d’une mèche, qui s'imbibe de e-liquide et d’une bobine qui permet de chauffer cette dernière. En ce sens, elle est par conséquent amenée à se détériorer. Il est cependant fortement déconseillé de chercher à nettoyer la résistance, car cette dernière risquerait de s’endommager bien plus vite au contact de l'eau. C’est pourquoi, il est préférable de changer régulièrement de résistance, à mesure que vous constatez une baisse de performances.

La batterie

Avec le temps, l’accumulateur de votre vapoteuse peut montrer des signes d’usure et avoir du mal à assurer l’alimentation de votre atomiseur/clearomiseur. Afin de nettoyer ses connectiques, utilisez simplement un papier absorbant ou un coton-tige sec. Il est bien entendu exclu de nettoyer votre batterie de e-cigarette à l’eau ou avec n’importe quelle autre composant liquide ; au risque de générer un court-circuit et d’endommager pour de bon votre batterie.

Quelques conseils pour prolonger la durée de vie de votre cigarette électronique

Si vous n’avez pas beaucoup de temps à consacrer à l’entretien de votre e-cigarette, il convient de connaître les bonnes pratiques à mettre en place pour retarder au maximum l’apparition des premiers signes d’usure et l’utiliser le plus longtemps possible ! Dans un premier temps, l’atomiseur/clearomiseur ne doit jamais fonctionner avec un réservoir vide. Il est en effet préférable d’anticiper et de le remplir si le niveau de liquide est faible et de toujours choisir le meilleur réglage pour vos résistances. Par ailleurs, il est nécessaire d’opter pour un mode adapté, si vous souhaitez produire beaucoup de fumée ; afin d’éviter les surchauffes. Pour finir, videz entièrement le liquide de votre cigarette électronique, si vous ne comptez pas l’utiliser pendant un moment. Vous limiterez ainsi tout risque d’encrassement.

Alexandre

Ajouter un commentaire

Vous devez être enregistré

Cliquez ici pour vous enregistrer

Découvrez les petits nouveaux

  • Nouveau
Wpuff 1200 Pods - Liquideo pas cher
6,90 €
7,50 €
-0,60 €
Wpuff 1800 2 Pods - Liquideo Cartouches Pods Pré-Remplies