Pour tout vapoteur, il faut choisir sa vape en fonction de ses préférences. Vape directe (DL) ou vape indirecte (MTL)

Comment choisir sa cigarette électronique pour bien arrêter de fumer ?

Pour tout vapoteur, il faut choisir sa vape en fonction de ses préférences. Vape directe (DL) ou vape indirecte(MTL), voici quelques infos pour v [...]

Guide sur les boxs électroniques : comment et que choisir ?

Vous faites partie de la bande des fumeurs d’e-cigarettes et vous vous lassez la cigarette électronique classique sans possibilité d’adaptation des besoins ? On sait ce qu’il vous faut et c’est une box électronique ! Mais alors, comment choisir et sur laquelle s’arrêter, on vous explique tout dans ce guide ! Box électronique ou Mod, kézaco ?

Avant d’entamer véritablement le sujet en parlant de l’utilité et de la composition des différentes boxs électroniques pour votre e-cigarette, il est essentiel d’en connaître la définition authentique au préalable. Alors, c’est quoi une box électronique au juste ? Egalement appelée « Mod », la box n’est autre qu’une batterie s’érigeant en véritable moteur pour votre e-cigarette.

Il en existe d’ailleurs deux sortes : la box ou mod électronique, la box ou mod mécanique qui ne comporte aucun composant mécanique en son sein. Mais ici, c’est à la box électronique que nous allons particulièrement nous intéresser.

Le terme « Mod » étant l’abréviation du mot « modifié », la box électronique ou mod électronique représente alors une e-cigarette modifiée par le fabricant. Ces changements permettront alors à l’utilisateur de profiter de certaines fonctionnalités inexistantes sur les cigarettes électroniques classiques.

Quels avantages pour une box électronique ?

L’une des questions qui intéressent le plus l’utilisateur : qu’est-ce que l’achat d’une box électronique apporte au fumeur ? Plusieurs avantages se démarquent particulièrement :

  • Une gestion équilibrée de l’utilisation de la batterie
  • Une gestion autonome de la puissance souhaitée selon le contexte
  • La qualité de l’expérience du vapotage, en toutes circonstances
  • Une sécurité plus optimisée
  • Une prise en main plus agréable
  • Un rechargement plus rapide

En bref, la box électronique assure puissance, autonomie et sécurité à chaque séance vapotage que le fumeur s’octroie. Tout le matériel utile à la vaporisation - c’est-à-dire les atomiseurs, les clearomiseurs ou encore les drippers contenus la box - se trouve ainsi boosté par une batterie performante et efficace en toutes circonstances.

Jusqu’alors, la box électronique proposée sur le marché de l’e-cigarette s’adressait avant tout à un public averti et connaisseur. Désormais, grâce aux technologies repensées, le Mod se destine à tous les amateurs de vapotage, quels qu’ils soient.

Pourquoi donc s’offrir une box ?

Vous l’aurez certainement compris avec les raisons précédemment évoquées : la box électronique permet d’améliorer l’expérience de vapotage en offrant la possibilité de vapoter sur une durée plus étendue et en exploitant toutes les capacités des réglages proposés. Sa grande autonomie de marche, sa puissance et son ergonomie permettent de profiter des avantages d’une e-cigarette en… écartant les inconvénients !

Comment est faite une box électronique ?

Bien qu’elle se popularise et ne soit plus réservée qu’aux fins connaisseurs du sujet, la box électronique reste un objet quelque peu mystérieux à qui n’en connaît pas les propriétés. Ainsi, avant de vous lancer dans l’achat compulsif d’une box électronique, il est important d’en connaître l’utilité véritable, le prix mais également la composition.



Le boîtier :

Le boîtier de la box électronique constitue l’enveloppe principale du produit. Selon les modèles sélectionnés par l’utilisateur, la taille et la forme du boîtier peuvent tout à fait varier. Ainsi, le vapoteur pourra faire son choix selon, notamment, des critères de prise en main, de poids et de capacité. Généralement, les Mods sont créés à partir de matériaux tels que l’acier inoxydable ou des alliages d’aluminium ou bien de zinc, qui s’avèrent alors plus léger. Pour ce qui concerne la couleur et le revêtement du produit, du silicone à la fibre de carbone notamment, cela varie également selon les goûts et les propositions des différents fabricants.

La batterie :

Il existe plusieurs modèles de box ou Mod électronique. Il y a la box dont la batterie est intégrée au sein du boîter et qui se recharge par le biais d’une prise USB, et la box qui fonctionne grâce aux accus. Le terme « accu » n’est autre que le diminutif du mot « accumulateur », soit une pile permettant à l’e-cigarette de se mettre en état de marche. Dans ce cas, un système de chargement spécialement adapté est nécessaire pour pouvoir recharger le dispositif.

Le connecteur :

Dans le jargon du vapoteur, les connectiques « 510 » ou « eGo » sont le plus souvent mentionnées. Cela s’explique simplement par le fait que le type de connexion utilisé fait état d’un filetage 510 ou d’un filetage eGo. La différence entre les deux est simple : sur un boîtier disposant d’un plot de connexion 510, on peut visser un clearomiseur de type 510 et c’est le même principe pour le système eGo. Cependant, le système eGo a été pensé dans l’espoir de rendre la box un peu plus esthétique puisque le pas de vis eGo permet de dissimuler le filetage lorsque le clearomiseur est ajouté.

Les boutons « switchs » :

Comme leur nom l’indique - « Switch » signifie « commutateur » en Français - les Switchs permettent la modification du circuit électrique en place. C’est donc grâce à ce type d’installation que les réglages sont possibles sur la box électronique. Ainsi, ils permettent de régler le mode de vape désiré, de moduler la puissance, etc. Par ailleurs, les switchs sont également essentiels de par le fait qu’ils servent à… allumer et éteindre la box ! Pratique, non ?!

Le système d’aération :

Autre élément essentiel de la box électronique : le système d’aération. Les mods électroniques dont les batteries ne sont pas intégrées, et qui fonctionnent donc par le biais des accus ajoutés, nécessitent des ouvertures utiles à l’aération du circuit électrique. Grâce aux fentes présentes sur le boîtier, une ventilation continue s’effectue à l’intérieur et assure le bon fonctionnement du dispositif.

Le chipset :

Aussi bizarre que son nom puisse paraître, ne prenez pas peur puisqu'il ne s’agit que du circuit électronique de votre box ! Toutes les modulations et le fonctionnement en règle générale de la machine sont possibles grâce aux circuits électriques qui y est intégré.

L’écran :

Si elles n’en sont pas toutes dotées, la grande majorité tout de même des boxs électroniques vendues sur le marché de l’e-cigarette sont équipées d’un petit écran. Ce dernier indique alors les différentes données utiles à l’expérience du vapoteur, c’est-à-dire la puissance, le mode de vape, la valeur des résistances, etc. Certaines boxs, à la pointe de la technologie, disposent même d’un écran tactile et/ou coloré !

Le système de chargement :

Que serait la box électronique sans sa prise USB ? Pas grand chose, évidemment ! La prise USB, majoritairement de type femelle, se distingue non seulement par son rôle utilitaire essentiel mais également par sa facette multifonctions. La prise USB sert non seulement à recharger le boîtier mais également, dans certains cas, à vapoter sans épuiser la batterie en laissant l’appareil branché. Dans ce cas, on parle d’une fonction «  Passthrough ». Par ailleurs, le fait de connecter sa box électronique à un autre support via le port USB permet d’installer les mises à jour proposées au fil du temps et, ainsi, d’améliorer l’expérience en faisant évoluer les capacités technologiques de l’appareil.

Pour quel type de box électronique opter ?

Pour pouvoir choisir sereinement sa box électronique et vapoter sans regretter son achat par la suite, plusieurs facteurs sont à prendre en considération avant de se lancer dans l’aventure. Vous pouvez également consulter notre article sur le choix de vos accus.

Le type de box électronique

Vous souhaitez évincer l’e-cigarette classique de votre quotidien pour passer sur une machine plus performante de type box électronique ? Sachez alors qu’il en existe plusieurs types :

La box électronique classique

Simple, petite et pas très chère, la catégorie des boxs électroniques dites « simples » regroupe les mods à la puissance minime, n’allant pas au-delà des 40 watts. Très simples d’utilisations, elles sont de petite taille mais permettent tout de même de visser des atomiseurs et clearomiseurs dont les résistances affichent au moins 0.50 ohms. Rechargeables grâce à un port USB, elles sont utiles au « petit vapoteur » qui désirent vapoter quelques heures à faible puissance.

La mini-box classique à la puissance réévaluée :

Qui a dit que puissance rimait forcément avec encombrement ? Il existe plusieurs types de boxs électroniques assurant une prise en main efficace malgré leur format « mini », tout en garantissant puissance et performance ! Disponibles en format compact (avec batterie intégrée) ou accompagnées d’accus, ces mini-boxs disposent de plusieurs modes de vape différents et se mêlent à tous les types d’atomiseurs reconstructibles. Sur ces boxs de seconde catégorie, l’autonomie aura été revue à la hausse et la puissance excède alors les 70 watts.

La box électronique à double-accus :

Cette catégorie de box électronique s’adresse aux vapoteurs « confirmés », c’est-à-dire aux fumeurs invétérés qui nécessitent une box puissante et à l’autonomie étendue. De plus grandes tailles que ses consoeurs plus classiques et portables, les boxs électroniques à double-accrus disposent d’un taux d’énergie plus élevé et d’une puissance indéniable. Dotées de plusieurs fonctions différentes, il est essentiel de bien s’informer sur les propriétés techniques de ces boxs et des composants qui peuvent l’accompagner pour un usage optimal et sécurisé.

Notons que chez Wismec, il existe aussi des boxs triple accus

La technologie Bottom-Feeder :

Avis aux experts de la vapote : la box de type Bottom-Feeder n’attend que vous pour exprimer tout son potentiel ! Ce type de technologie de vaporisation s’adresse aux fumeurs aguerris uniquement, pour des raisons de sécurité évidentes. Pour comprendre, il est essentiel de visualiser la composition d’un tel dispositif : l’atomiseur est alimenté grâce à l’aide d’un petite fiole souple placée au sein du boîtier, reliés l’un à l’autre par le biais d’un tube plastifié et d’une simple vis à fente. Le fumeur va pouvoir appuyer de lui-même sur la fiole, dans le but de faire remonter le liquide vers l’atomiseur. Considérées comme un véritable élan vers l’innovation technologique, ces boxs se réservent aux vapoteurs ayant de l’expérience en la matière.

Le type d’expérience de vape recherché

Tous les vapoteurs ne vapotent par pour la même raison, c’est pourquoi le type d’expérience recherchée est à prendre en compte dans le choix du matériel :

Le vapotage basique :

Le fumeur s’attarde sur les saveurs qui lui restent en bouche lors de l’inhalation et privilégie ce facteur en comparaison à la production de vapeur. Dans ce cas, la puissance de la box électronique peut se situer entre 10 et 30 watts, ce qui reste suffisant pour ce type d’expérience. Le clearomiseur peut s’envisager avec une résistance de plus de 1 ohm. Nous appelons celà une vape MTL

Le vapotage dit « Subohm » :

Ici, c’est la vapeur elle-même et la puissance qui y est associée qui va intéresser le vapoteur. Pour cette expérience-ci, le taux de résistance du clearomiseur va être inférieur à 1 ohm pour que le fumeur y trouve son plaisir. La puissance, elle, sera mesurée en 30 et 70 watts. Nous appelons cela une vape DL

Le vapotage intensif :

Avis aux amateurs d’inhalation directe (c’est-à-dire que la fumée se dirige directement vers la zone pulmonaire) et de vapotage régulier : pour une expérience optimale et plaisante à souhait, il vous est conseillé d’opter pour une box avec atomiseur reconstructible à la résistance « sur-mesure » s’approchant du 0 ohm. La puissance d’utilisation va au-delà des 70 watts.

Les fonctionnalités adaptées aux besoins

Les fonctions présentes au sein des boxs électroniques ne sont pas toutes similaires selon les modèles choisis. Ainsi, il est essentiel de déterminer les fonctions primordiales sur lesquelles vous ne souhaitez pas déroger pour vous guider vers le meilleur accessoire possible :

La puissance :

Contrairement à ce que beaucoup peuvent penser, la puissance n’est pas spécifiquement essentielle pour tous les vapoteurs. En effet, si vous souhaitez opter pour une inhalation directe (la fumée ne passe pas en bouche et va directe dans les poumons), vous allez certainement préférer une machine aux watts plus élevés. En revanche, si vous prenez plaisir à maintenir la vapeur en bouche avant de l’inhaler vers les poumons ou de la recracher directement, une puissance de 15 jusqu’à 40 watts semble amplement suffisante.

La recharge :

Le système de chargement est point important à aborder. En effet, si vous choisissez une box avec batterie intégrée, il faut prendre en compte que vous ne pourrez pas vapoter lorsqu’elle sera en état de charge via la prise USB. Sauf, bien sûr, si votre box électronique est équipée du système « Passthrough ». En revanche, avec un système de Mod avec un ou deux accus, il vous suffit de changer ces dernières lorsque leur énergie est épuisée. L’inconvénient, c’est qu’il faut pouvoir s’adonner à ses activités du quotidien en transportant le matériel adéquat.

Le contrôle de température :

Si vous voulez éviter le « Dry hit », le contrôle de température est véritablement nécessaire. Ce terme désigne le fait de continuer à faire chauffer la résistance en vapotant, alors même que cette dernière n’est plus alimenté par le liquide. Un goût de brûler s’en ressent et trouble l’expérience de vapotage. Pour éviter cela, vous devez absolument, changer votre résistance.

Alors, convaincu(e-s) ? N’attendez plus et rejoignez la grande famille des vapoteurs à box électronique et venez nous avoir à Agen dans notre magasin de cigarette électronique 

Tous les commentaires sur cet article/sujet/post

0 Created with Lunacy

Aucun commentaire pour le moment!

Ajouter un commentaire

Dimanche Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Samedi Janvier Février Mars Avril Mai Juin Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre