Les pannes les plus fréquentes 

La batterie de ma e-cigarette n’est plus assez endurante ou ne charge plus 

Ce problème peut survenir en cas de défaillance du chargeur, ou encore en cas de mauvais contact. Par ailleurs, il se peut également que le problème vienne de la batterie en elle-même. En effet, la batterie de votre e-cig peut être en fin de vie ou au contraire être encore trop récente pour avoir atteint son potentiel de puissance maximum.  

Afin d’identifier précisément la panne, vous pouvez tester votre configuration avec une autre batterie. Si vous constatez les mêmes symptômes, c’est que le problème vient certainement de votre chargeur qui doit être défectueux. Dans ce cas-là, changez de chargeur et refaites le test. En revanche, si le chargeur fonctionne lorsque vous changez de batterie, le problème vient alors de votre accu qu’il faudra remplacer. En effet, il faut savoir qu’une batterie présente une durée de vie d’environ 300 cycles de charge en moyenne. Votre batterie peut ainsi ne plus fonctionner si elle est trop vieille. En revanche, il est généralement nécessaire de donner plusieurs charges à une batterie neuve avant que celle-ci n’acquière sa puissance maximale. Enfin et si vous pensez plutôt qu’un mauvais contact est à l’origine du problème, vous pouvez également essayer de nettoyer le pas de vis et le plot de contact central au moyen d’un coton-tige imbibé d’alcool, si ces derniers sont encrassés. Le faux contact peut également venir d'un mauvais vissage de l’accumulateur sur le clearomiseur. En effet, si vous serrez trop, la résistance peut venir s’écraser contre le plot de la batterie et créer un faux contact. 

La batterie de ma vapoteuse clignote et ne délivre pas ou peu de vapeur 

Une batterie qui clignote peut vouloir signifier plusieurs choses. Dans un premier temps, la batterie de votre e-cigarette est peut-être déchargée. Dans ce cas-là, rechargez-là et réessayez de tirer sur votre vapoteuse. Si la batterie clignote toujours et que l’aspiration est difficile, le problème peut également venir de la résistance qui n’a pas eu le temps de refroidir entre deux aspirations ! Afin d’éviter la surchauffe, le système de sécurité se met en marche et bloque la vaporisation. Pour éviter que cela ne se produise, il est conseillé de respecter une pause d’environ 20 secondes entre chaque bouffée aspirée, afin de ne pas trop solliciter la résistance.  

Enfin, il est également possible que ce problème soit directement lié à une fuite de e-liquide, qui a pu couler sur la batterie et entraîner un faux contact. Pour pallier à cela, munissez-vous d’un morceau de papier absorbant et faites-en une mèche fine en le roulant, avant de l’insérer dans le trou du pas de vis de l’accumulateur. Positionnez ensuite votre batterie à la verticale, diode en l’air, sur une feuille de papier essuie-tout, afin de favoriser l’écoulement du e-liquide. Laissez-la reposer toute une nuit, puis passez un coup de bombe à air sec. Votre batterie devrait de nouveau fonctionner.

Ma e-cigarette est tombée dans l’eau  

À moins d’être équipé d’une cigarette électronique étanche, il y a de fortes chances pour qu’une chute dans l’eau soit fatale pour votre matériel de vape. Ne faites surtout pas l’erreur d’essayer de vapoter sur votre e-cig en la sortant de l’eau, car cela pourrait la dégrader davantage. Dans l’éventualité où votre cigarette électronique est démontable, retirez les pièces qui la compose et essuyez-les, avant de laisser sécher l’ensemble. Vérifiez que la résistance n’est pas mouillée, auquel cas, elle sera inutilisable et vous devrez la remplacer pour pouvoir vaper de nouveau. Enfin, si votre Box contient un circuit électronique, cette dernière ne pourra malheureusement pas s’en sortir et il sera nécessaire de réinvestir. En définitive, tenez votre e-cigarette le plus loin possible de l’eau ! 

La batterie de mon vapoteur fonctionne mais l’atomiseur ne chauffe pas  

Dans ce cas-là, plusieurs causes peuvent être à l’origine du problème. Dans un premier temps, il se peut que la résistance ne fonctionne plus. Afin de s'en assurer, il est possible de mesurer la valeur de la résistance à l’aide d’un Ohmètre. Pour ce faire, il convient de placer les pointes de touche sur la partie externe du pas de vis et du plot central. Si la valeur est infinie, cela signifie que la résistance est HS ; le cas échéant, vous n’aurez d’autre choix que de la remplacer par une neuve. En revanche, si la valeur de la résistance s’élève à 2 ou 3 Ohms, cela signifie que cette dernière est toujours opérationnelle et que le problème vient d’ailleurs.  

En effet, il est probable qu’il y ait un faux contact entre l’atomiseur et la batterie. Pour remédier à cela, dévissez l’atomiseur de la batterie et replacez-le en veillant à ne pas trop serrer. Vous pouvez également vous munir d’un trombone et faire un crochet afin de relever légèrement le plot de contact. Toutefois, cette manœuvre s’avère délicate et vous devrez faire attention à ne pas tourner le trombone au risque d’endommager votre matériel. 

Enfin, il est également possible que l’atomiseur soit trop imbibé de e-liquide. Dans ce cas-là, utilisez une bombe à air sec afin d’éliminer l’excédent de liquide, puis nettoyez-le à l’eau chaude ou à l’aide d’un nettoyeur à ultrasons. Nettoyez également le plot de contact et le pas de vis de l’atomiseur avec de l’alcool. Enfin, séchez l’atomiseur et versez quelques gouttes de e-liquide sur la tresse afin qu’il puisse redémarrer.

Ma e-cig produit peu de vapeur et délivre un goût de brûlé 

Ces problèmes sont assez fréquemment rencontrés par les utilisateurs de cigarettes électroniques et peuvent résulter de plusieurs choses. Dans un premier temps, il est possible que la soudaine baisse de production de vapeur que vous constatez et que la sensation de brûlé que vous ressentez en bouche soient engendrées par un manque de e-liquide. En effet, sans e-liquide à vaporiser, la résistance va chauffer à vide et vous ressentirez directement un goût de cramé ; engendré par le fil résistif qui brûle le coton. Dans ce cas-là, il vous suffit de remplir le réservoir de e-liquide ou de changer la cartouche de votre atomiseur.  

Par ailleurs, il est également possible que votre réservoir de e-liquide soit plein, mais que la liaison ne se fasse pas avec la résistance. Il s’agit dans ce cas-là d’un problème d’amorçage. Pour régler cela, il vous suffit d’imbiber le coton absorbant de e-liquide. Une fois correctement alimentée en e-liquide, la résistance sera à même de chauffer sans produire d’effets indésirables. Il est d'autre part important de privilégier le bon voltage en respectant la plage d’utilisation de votre résistance. En effet, la surchauffe de votre résistance peut également être à l’origine d’un goût de brûlé. Si malgré tous vos efforts, votre e-cigarette produit toujours cette saveur désagréable, c'est qu’il est grand temps de changer votre résistance

Si vous souhaitez optimiser votre production de vapeur et obtenir une meilleure restitution de la saveur de vos e-liquides sans goût de brûlé, vous pouvez également opter pour la technique du dry smoking. Cette dernière consiste à déverser manuellement quelques gouttes de e-liquide sur la tresse de l’atomiseur, plutôt que de passer par un système de réservoir. Bien qu’elle offre une expérience satisfaisante en termes de rendu de saveur et de vapeur, cette technique de vapotage présente aussi ses inconvénients. En effet, le dry smoking n’est pas une méthode économique en e-liquide et consommera beaucoup plus vite vos flacons. D’autre part, le fait de verser directement du e-liquide sur le coton présente un risque d’écoulement dans la batterie ou de noyade de l’atomiseur

Quand dois-je changer ma résistance ? 

Les avis foisonnent sur la question et pourtant il n’y a pas vraiment de règle générale : le meilleur moment pour changer la résistance de votre e-cigarette dépend entièrement de vos habitudes et de votre fréquence de consommation. En effet, les mèches contenues dans la résistance se dégradent petit à petit, à force d’être chauffées par la batterie. À terme, le coton qui a pour but d’absorber le e-liquide devient de plus en plus sec, jusqu’à brûler. Une résistance usée offrira ainsi une vapeur moins abondante et un goût altéré, qui peut se matérialiser par la sensation d’inhaler un goût de brûlé. De ce fait et en fonction de la quantité de e-liquide que vous consommez, vous devrez changer plus ou moins régulièrement de résistance. Il est cependant conseillé de remplacer votre résistance par une neuve lorsque vous commencez à sentir une différence dans la restitution des arômes de vos e-liquides ou une diminution de la quantité de vapeur produite. 

Afin de maximiser la durée de vie de votre résistance, pour avoir à la changer moins régulièrement, Le Vapoteur Discount vous partage quelques astuces :  

Au moment de changer la résistance, arrosez le coton absorbant avec quelques gouttes de e-liquide et remplissez votre réservoir. Veillez à ne pas vous servir immédiatement de votre e-cigarette en attendant environ 5 minutes, afin de vous assurer que la résistance soit parfaitement imbibée. 

Lorsque vous utilisez un Mod ou une batterie réglable et que vous remplacez la résistance de votre e-cig par une neuve, privilégiez une vape à puissance minimale ; au moins pendant quelques minutes. De cette manière, vous ne solliciterez pas trop brutalement votre résistance neuve. 

Pensez à éteindre la batterie de votre cigarette électronique lorsque vous ne l'utilisez pas, en appuyant 5 fois de manière consécutive sur le bouton de tirage. Si vous ne le faites pas et que la batterie s’active malencontreusement dans votre poche, la résistance recevra de l’électricité et se dégradera sans même que vous ne vapotiez ! 

Quand vous vapotez, il est important de tenir la batterie dans le creux de votre main et de veiller à ce que vos doigts n’obstruent pas les trous d’aération positionnés sur le réservoir. En effet, cette simple erreur de manipulation pourrait contribuer à dégrader considérablement votre résistance.  

Gardez en tête que le vapotage n’a rien à voir avec l’action de fumer. À ce titre, il n’est pas conseillé d’aspirer fortement et pendant un court laps de temps, comme on le ferait avec une cigarette traditionnelle. En effet, il est plutôt préconisé de vapoter doucement et longuement, pendant quelques secondes, pour optimiser l’espérance de vie de votre résistance

Le e-liquide remonte sur mes lèvres 

La cause la plus fréquente à l’origine des remontées de e-liquide est sans aucun doute : le remplissage excessif. Bien que le fait d’ingérer du e-liquide soit inoffensif en soi, il convient de respecter le dosage maximal de votre réservoir, sous peine de connaître des remontées pour le moins désagréables. Par ailleurs, ce problème peut également survenir lorsque vous aspirez trop fortement sur votre cigarette électronique, car le e-liquide n’a pas le temps d’être vaporisé et remonte directement jusqu’au drip-tip. Il est ainsi préconisé de privilégier un tirage doux et lent pour éviter ce type de désagrément.  

Un défaut de réglage de votre e-cig peut également être à l’origine du problème. En effet, si votre résistance chauffe trop rapidement, il se peut que la vaporisation du e-liquide n’ait pas le temps de s’opérer correctement ; ce qui peut provoquer des éclaboussures et des remontées. Vérifiez que la puissance de votre vapoteuse soit correctement calibrée, en respectant la plage d’intensité de votre résistance. Il est également possible d'être confronté à ce phénomène à la suite d’une inutilisation prolongée de votre e-cigarette . En effet, si vous vapotez occasionnellement et que votre cigarette électronique reste trop longtemps à l’horizontal, le e-liquide contenu dans le réservoir aura tendance à “noyer” la résistance en s’accumulant à l’infini. Ainsi, lorsque vous réutiliserez votre vapoteuse, l’excédent remontera directement à l’état liquide jusqu’à votre bouche. Pour éviter d’aspirer du e-liquide lorsque vous vapoterez de nouveau, il est préférable d’enlever la cartouche de l’atomiseur et de souffler dans l’embout au lieu d’aspirer ; ce qui vous permettra d'expulser le surplus. Pensez donc à vider votre réservoir ou à n’y laisser qu’une faible quantité de e-liquide, si vous prévoyez de ne pas utiliser votre vapoteur pendant une longue période.  

Pour finir, une résistance usée ou une batterie trop faible peuvent également être la cause des remontées de e-liquide. En effet, si la batterie de votre e-cig ne dispose pas de la puissance nécessaire pour chauffer correctement la résistance, le e-liquide se vaporisera mal et pourra remonter sous forme liquide. Dans ce cas-là, remplacez simplement votre vieil accu par un neuf et le problème sera résolu ! De la même manière, il ne faut pas hésiter à remplacer une résistance trop endommagée, car cette dernière ne sera pas en mesure de chauffer correctement le e-liquide, qui risque de remonter tel quel.

Les messages d’erreur les plus fréquents 

“No coil detected” 

Ce message signale un problème de connectique entre votre Mod et le clearomiseur. Concrètement votre e-cig vous fait comprendre qu’elle ne détecte pas l’atomiseur. En fonction de la marque ou du modèle de votre e-cigarette, il se peut que le message d’erreur diffère : “No atomizer”, “No atomiser found”, “Check atomizer”. Si vous disposez d’une cigarette électronique sans écran, le voyant LED présent sur votre atomiseur se mettra à clignoter pour vous signaler l’incident technique. 

Afin de régler ce problème, il convient de vérifier l’assemblage et l’état de propreté des différents composants. Il est dans un premier temps possible que le défaut de connexion vienne simplement d’un faux contact, engendré par un mauvais serrage du pas de vis de l'atomiseur, qui empêche l’électricité de circuler. Pour en avoir le cœur net, éteignez votre e-cigarette, dévissez l’atomiseur, puis procédez à un nettoyage minutieux du pas de vis et du plot de contact si vous constatez la moindre trace de saleté. Revissez enfin le tout et rallumez votre vapoteuse.  

Si après cela le message d’erreur s’affiche toujours, vérifiez que le problème ne vienne pas d'un mauvais vissage de la résistance ou d’un encrassement de cette dernière ; ce qui n’est pas rare après un certain nombre de remplissages. Pour ce faire, répétez la même opération pour la résistance ; à savoir : dévisser, nettoyer à l’aide d’un chiffon sec et revisser. Si le message continue d’apparaître, cela signifie qu’il est sans doute temps de changer votre résistance

“Atomizer low” ou “Atomizer short” 

Ce message d’erreur peut servir à vous signaler 2 problèmes. Il peut en effet apparaître sur votre écran si la valeur de la résistance que vous utilisez est trop basse. À titre d’exemple, toutes les vapoteuses ne supportent pas le vapotage Sub-Ohm, qui se pratique avec une résistance dont la valeur est inférieure à 1 Ohm. C’est pourquoi, il est important de vérifier que les résistances que vous achetez sont compatibles avec les plages d’utilisation de votre atomiseur et de votre batterie. Si vous êtes confronté à ce problème, optez simplement pour une résistance dont la valeur résistive (Ohm) est plus haute et le message d’erreur devrait disparaitre.  

Par ailleurs, il est également possible que votre e-cig ne détecte pas la résistance. L’atomiseur est peut-être trop serré et créé un faux contact. Dans cette situation, dévissez légèrement votre ato et la connexion devrait se rétablir. Si ce n’est pas le cas, il sera nécessaire de surélever légèrement le plot central afin que la connexion puisse s’établir de nouveau. Pour ce faire, vous pouvez insérer délicatement un tournevis plat entre le pas de vis et le plot central, puis exercer un léger effet de levier pour réhausser le plot de quelques millimètres. Pensez bien à nettoyer les pins de connexion au besoin, qui peuvent également être à l’origine de ce blocage. Si le problème persiste toujours, dévissez, puis revissez votre résistance ou remplacez cette dernière si rien n’y fait. 

“Puff over” 

Certaines cigarettes électroniques qualitatives sont équipées d’un compteur de bouffées qui permet à l’utilisateur de réguler sa consommation s’il le souhaite. Lorsque le message apparait, c’est que vous avez atteint la limite d'aspirations autorisées. Si vous souhaitez désactiver cette fonctionnalité, rendez-vous dans les réglages de votre Box, sélectionnez l’option “Puff counter” et désactivez-la en choisissant “off”. 

“Check battery” 

Votre vapoteuse peut afficher ce message d’erreur lorsqu’elle se fait vieille ou à la suite d’une chute. Cette alerte signifie la plupart du temps qu'un défaut d’électronique a été détecté dans la Box ; il est le plus souvent question d’un fil dessoudé. Dans ce contexte, il est préférable d’envoyer votre Box au SAV plutôt que de tenter une réparation maison, qui s’avère être assez délicate et nécessite une certaine habileté.

Être client du Vapoteur Discount c'est quoi ? 

Être client du Vapoteur Discount, c'est la garantie d'acheter au meilleur prix et de bénéficier d'un service de qualité optimal.
N'hésitez pas à consulter notre article concernant la localisation de la boutique de cigarette électronique et de e-liquide Le Vapoteur Discount !

------

Retrouvez nous sur Instagram
Retrouvez nous sur Facebook
Retrouvez nous sur Twitter
Retrouvez nous sur Youtube

Océane

Related posts

Ajouter un commentaire

Vous devez être enregistré

Cliquez ici pour vous enregistrer

Découvrez les petits nouveaux

  • Nouveau
  • Vente Flash
Box Aegis Legend 3 - GeekVape pas cher titanium gray
Restant :
38,43 €
54,90 €
-30%
Box Aegis Legend 3 - GeekVape Batteries